Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2008 2 15 /01 /janvier /2008 16:39
"Les Nations Unies ne peuvent faire que ce que les Etats les laissent faire" (Pierre-Edouard DELDIQUE, faut-il supprimer l'ONU, Paris, Hachette littératures, 2003, p.172).
 
    
S'interrogeant sur les réseaux français en Afrique et leurs conséquences sur la paix et tranquilité dans les pays africains, notre vision de la coopération pour la paix en Afrique consiste à plaider pour l'annulation totale et sans condition de la dette qui asphyxie les pays du Sud et les place sous tutelle des pays riches et des multinationales.

     La proposition de loi n° 2405 faite par les députés communistes à l'Assemblée nationale préconise la création d'une Commission d'enquête chargée de dresser un état précis de la dette des PVD à l'égard de la France, ainsi que l'élaboration de propositions permettant de déboucher sur l'annulation de la dette dans le cadre des rapports bilatéraux de la France avec ces pays.

       Les communistes se battent également pour la coopération au développement social qui soutiendrait les programmes de réduction du taux d'infection du VIH/SIDA, d'assainissement des taudis et bidonvilles dans lesquels vivent plus de cent millions de personnes et permettraient de faire face aux changements climatiques ou édifier de nouvelles règles éthiques pour ménager la planète. L'Afrique ne doit pas être le dépôt des déchets toxiques.
 
    
La coopération pour la paix en Afrique telle que conçue par les communistes, mentionne également la nécessité de respecter et faire respecter les Droits de l'homme en général ainsi que l'impérieux devoir de protéger les femmes et les enfants, premières victimes des conflits armés et catastrophes humanitaires. Les défis que représentent l'extrême pauvreté, le fardeau accablant de la dette, les maladies (paludisme, VIH/SIDA), les conflits armés et les luttes d'intérêts des grandes puissances sont autant des maux qui sévissent l'Afrique.

 

       Comme démontré au début de la 2e Guerre du Golfe, en février-mars 2003, lorsque Paris menaça de son véto la décision d'intervention, la qualité de membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU est un signe manifeste de puissance. Les communistes sont déterminés à ce que la France joue un rôle dans l'élimination des germes de guerre en Afrique. La France doit constituer le principal moyen d'étendre l'esprit de coopération à des domaines - relations économiques et problèmes sociaux de l'humanité - qui ont des prolongements sur le plan de la paix. C'est pourquoi, le PCF préconise une "diplomatie du troisième type", une diplomatie parlementaire qui s'articule sur la paix, le respect, la réduction de la pauvreté, la protection de l'environnement et la sauvegarde de la planète; une diplomatie qui contribue au progrès de l'humanité tout entière.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog aboumashimango
  •   le blog aboumashimango
  • : La Voix de Buga
  • Contact

Profil

  • MASHIMANGO
  • Docteur en DROIT, 
spécialité: SECURITE INTERNATIONALE ET DEFENSE

 Domaines de recherche: 
- LA POLEMOLOGIE
- L'IRENOLOGIE (PEACE RESEARCH)
- LA GEOPOLITIQUE
- RELATIONS INTERNATIONALES
  • Docteur en DROIT, spécialité: SECURITE INTERNATIONALE ET DEFENSE Domaines de recherche: - LA POLEMOLOGIE - L'IRENOLOGIE (PEACE RESEARCH) - LA GEOPOLITIQUE - RELATIONS INTERNATIONALES

Recherche

Archives

Pages

Liens